Infiltrométrie en bretagne

Publié le par kercolo

Test d'infiltrométrie
qu'est ce c'est ???

Le test d'infiltrométrie (Blower door test) permet de mesurer la quantité d'air rentrant dans un batiment  et où se situent les fuites d'air . Grâce à ce test, on peut connaître la quantité d'air froid qui entre dans l'habitat et aussi connaître les endroits où il y a des fuites d'air pour mieux calfeutrer les trous. Pour effectuer le test, on utilise un infiltromètre, que l'on place à l'entrée du bâtiment. Cet appareil est équipé d'un ventilateur et d'une toile en nylon étanche pour permettre d'étanchéiser la porte d'entrée et ne laisser dépasser que le ventilateur.

 

Préparation avant le test

Il faut d'abord fermer toutes les ouvertures donnant sur l'extérieur (fenêtres, porte de garage, trappe de ventilation, etc), et prendre soin de laisser les portes intérieures ouvertes pour permettre la libre circulation de l'air dans le bâtiment. Les fournaises au gaz ou au mazout sont fermées. Une précaution à prendre pour les maisons où se trouvent un plafond suspendu est de soulever une tuile acoustique pour éviter les dommages au plafond. À noter que l'on pratique au préalable un essai à petite vitesse du ventilateur pour éviter toute mauvaise surprise.

Les différentes étapes du test 

Une fois le ventilateur en marche, la première étape du test d'infiltrométrie consiste à mesurer la quantité d'air par minute nécessaire pour garder une pression constante dans le bâtiment (on utilise pour ça un manomètre qui mesure la pression sur la toile en nylon (en Pa) et le débit du ventilateur (en pieds cubes par minute)). On répète cette première phase du test pour différentes pressions. On compare ensuite ces résultats avec des valeurs estimées en fonction du volume intérieur de la maison (le volume des meubles n'est pas pris en compte). La deuxième phase du test se fait à pression constante dans le bâtiment. La personne qui s'occupe du test fait le tour du bâtiment pour identifier les endroits où il y a des fuites (à l'aide d'une poire à fumée, d'un anémomètre à fil chaud, d'une caméra thermique haute définition). Ces fuites seront prises en compte pour l'analyse.

En tout, le test ne dure qu'une demi heure. Mais les analyses des résultats peuvent prendre plusieurs heures.

Cas des habitats passifs

Le standard européen de maison passive (norme EN 13829 ) prévoit une valeur n50 < 0,6 h-1. C'est-à-dire que pour une différence de pression entre l'intérieur et l'extérieur de 50 Pa, le taux de renouvellement d'air doit être inférieur à 0,6 volume par heure.

Quelle entreprise en Bretagne !

www.see-nergie.comlink
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article